Perrine Lacroix

Perrine Lacroix (Belgique) Perrine Lacroix présente deux œuvres qui évoquent le déplacement, Les tentatives vers l’ailleurs. Via aerea, une forme mouvante et ronde envahit l’espace, épouse ses murs, et remplit les vides de son volume d’air. C’est un ballon de plastique noir, un ballon solaire qui, enfermé dans l’espace d’exposition, est doublement empéché ,puisque les murs le contraignent et qu’il ne peut voler sans la chaleur du soleil. Le film Dal mare, nous plonge en bord de mer. Une masse apparait et disparait dans le ressac. C’est un galet balloté par les vagues, aspiré par les remous, une boule d’argile sculptée par l’écume, une tète bugnée par la marée qui sous nos yeux se décompose ,redevient sable.

Perrine Lacroix

Perrine Lacroix (Belgium) Perrine Lacroix presents two works that evoke displacement, The Attempts towards Elsewhere. Via area, a moving and round shape invades space, hug its walls, and fills the voids with its volume of air. It is a black plastic balloon, a solar balloon which, locked in the exhibition space, is doubly prevented, since the walls constrain it and it cannot fly without the heat of the sun. The film Dal mare takes us to the seaside. A mass appears and disappears in the surf. It is a pebble tossed by the waves, sucked in by the eddies, a ball of clay sculpted from foam, a head bugged by the tide which decays before our eyes, becomes sand again.