Studio DRIFT

Studio DRIFT .Dans ce film, réalisé par DRIFT avec le cinéaste Sil van der Woerd, un bloc de béton flottant apparaît pour la première fois dans leur travail. Le bloc de béton représente l’élément de base de notre environnement bâti. Dans Drifters, cet élément recherche son origine et sa destination. . L’événement virtuel se déroule dans le contexte de la nature spectaculaire des Highlands écossais. La nature et l’environnement créé par l’homme se rencontrent dans des images rappelant la science-fiction, et la fin semble être une référence directe aux navires de Star Wars, flottant sans bruit dans l’espace – un amour de longue date pour Ralph Nauta. Dans ce dernier plan, le bloc a été parfaitement intégré dans une structure construite. Le travail peut donc être vu du point de vue de la capacité de l’individu à s’échapper du collectif. DRIFT aborde également ce thème dans les œuvres inspirées du comportement des essaims aviaires.

Studio DRIFT

DRIFTERS In this film, which DRIFT made together with filmmaker Sil van der Woerd, a floating concrete block appears for the first time in their work. The concrete block represents the basic element of our built environment. In Drifters this element searches for its origin and destination. The virtual event takes place against the backdrop of the spectacular nature of the Scottish Highlands. Nature and the man- made environment come together in images reminiscent of science fiction, and the end seems to be a direct reference to the ships from Star Wars, noiselessly floating through space-a longtime love of Ralph Nauta. In this final shot the block has been seamlessly integrated into a built structure. The work can therefore be seen from the perspective of whether the individual can escape from the collective. DRIFT also touches on this theme in the works inspired by the behavior of avian swarms.

Drifters Film Catalogue here